Sélectionner une page

Cession de fonds de Commerce : Tout savoir sur la Fonds commercial

Contrat de Cession de Fonds de Commerce

La cession de fonds de commerce ou du fonds commercial désigne l’acte par lequel un commerçant (ou un artisan) transfère la propriété de l’ensemble des éléments qui composent son activité commerciale ou artisanale à un acquéreur, qui peut être un autre commerçant ou une personne souhaitant démarrer une activité commerciale.

Juridiquement, un fonds commercial est un meuble, composé d’éléments corporels (mobilier, matériel, outillage) et incorporels (clientèle, enseigne, droit au bail). La transmission ou la cession de fonds de commerce est soumise à une réglementation appropriée et très stricte.

Elle est régie par les dispositions spécifiques contenues dans le code de commerce à savoir les articles L.141-1 et suivant en vue de protéger les droits du cédant, du cessionnaire ainsi que des tiers comme les créanciers inscrits sur le fonds.

La cession de fonds de commerce

La cession de fonds de commerce est l’opération juridique par laquelle un commerçant ou un artisan (le cédant) transfère la propriété de l’ensemble des éléments qui composent son fonds de commerce à un tiers (le cessionnaire) moyennant le paiement d’un prix convenu entre les parties. En d’autres termes, c’est la vente d’une entreprise commerciale ou artisanale dans son ensemble, comprenant tous les actifs nécessaires à l’exercice de son activité.

Le fonds de commerce regroupe divers éléments, tels que :

  1. La clientèle : c’est l’ensemble des personnes qui sont habituellement clientes de l’entreprise et qui génèrent un chiffre d’affaires régulier.
  2. L’enseigne et le nom commercial : c’est le signe distinctif sous lequel l’entreprise est connue du public.
  3. Le droit au bail : si le local commercial est loué, le droit au bail représente le droit de continuer à occuper le local aux mêmes conditions.
  4. Le matériel et les équipements nécessaires à l’activité.
  5. Les stocks de marchandises.
  6. Les brevets, marques et autres éléments de propriété intellectuelle.

Lors de la cession de fonds de commerce, un acte de cession est établi pour officialiser la transaction. Cet acte de cession détaille les éléments inclus dans la vente, le prix de cession, les garanties éventuelles, les conditions de paiement, et toute autre clause pertinente pour la transaction.

La cession de fonds de commerce est soumise à des formalités légales spécifiques, dont notamment la publication d’une annonce légale pour informer les tiers de la vente, l’information préalable des salariés concernant leur droit de préemption, et l’enregistrement de la cession auprès du service des impôts.

C’est une opération complexe qui requiert l’assistance d’un professionnel (avocat, notaire, expert-comptable) pour s’assurer du respect des règles juridiques et fiscales en vigueur.

Principaux points nécessaires pour la cession de fonds commercial

En France, le fonds commercial représente l’ensemble des éléments corporels (biens matériels) et incorporels (biens immatériels) affectés à une activité commerciale ou artisanale. Il peut inclure notamment la clientèle, le nom commercial, l’enseigne, le droit au bail, le matériel, les marchandises, les brevets, les marques, etc. La cession d’un fonds commercial consiste à vendre l’ensemble de ces éléments à un tiers qui souhaite reprendre l’activité commerciale ou artisanale.

Voici quelques points importants concernant la cession de fonds commercial en France :

  1. Rédaction d’un acte de cession : La cession de fonds commercial doit être réalisée par écrit sous forme d’un acte de cession, qui doit être signé par le cédant (vendeur) et le cessionnaire (acquéreur). Cet acte doit préciser toutes les conditions de la vente, y compris le prix de cession et la date de transfert de propriété.
  2. Publicité : La vente du fonds de commerce doit faire l’objet d’une publication dans un journal d’annonces légales, au moins quinze jours avant la date de la vente. Cette publication permet d’informer les tiers et d’éventuels créanciers du cédant.
  3. Information des salariés : Avant la cession, le cédant est tenu d’informer par écrit les salariés de son intention de vendre le fonds de commerce. Les salariés ont alors un droit de préemption, c’est-à-dire qu’ils peuvent présenter une offre d’achat prioritaire sur le fonds commercial.
  4. Enregistrement : La cession de fonds commercial doit être enregistrée auprès du service des impôts dans un délai de 15 jours à compter de la vente.
  5. Formalités auprès du greffe du tribunal de commerce : Le cessionnaire doit également effectuer des formalités auprès du greffe du tribunal de commerce compétent pour que la cession soit opposable aux tiers. Cela comprend notamment la publication d’une annonce légale et le dépôt d’un dossier contenant certains documents.
  6. Paiement de droits d’enregistrement : La cession de fonds commercial est soumise à des droits d’enregistrement, dont le montant dépend de la valeur du fonds.
  7. Clause de non-concurrence : Il est courant d’inclure dans l’acte de cession une clause de non-concurrence, qui interdit au cédant d’exercer une activité similaire dans une zone géographique déterminée pendant une période spécifique après la vente.

Il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel (avocat, notaire, expert-comptable) pour la rédaction de l’acte de cession et l’accomplissement des formalités administratives, car la cession de fonds commercial est une opération complexe et encadrée par des règles juridiques spécifiques.

Modèle cession de fonds de commerce

La vente de fonds de commercial est un acte par lequel le cédant (qui en a la possession), vend son fonds commercial à une autre personne appelée le cessionnaire (qui prend la possession). autrement dit, la cession fonds de commerce est un acte important pour lequel l’acquéreur appelé aussi cessionnaire doit être complètement et précisément informé de la réalité et sur la valeur du fonds.

A l’instar du contrat de travail et les contrats d’assurance, de nombreuses et importantes informations devant être communiquées à l’acquéreur dans le cadre de la vente ou la cession d’un fonds commercial. Ainsi certaines déclarations sont obligatoires tel que celles des résultats financiers des trois derniers exercices écoulés. Mais, aussi celle de l’état des inscriptions prises par les créanciers sur le fonds de commerce.

Si vous êtes actuellement propriétaire d’un fonds commercial que vous envisagez de céder, ou si vous êtes à la recherche d’un fonds de commerce mis en vente que vous souhaitez acquérir, nous comprenons que la rédaction d’un contrat de cession ou d’acquisition peut être une tâche complexe et exigeante.

Cependant, ne vous inquiétez pas ! Nous sommes là pour vous aider. Nous vous proposons un modèle de contrat de cession ou de vente de fonds commercial spécialement conçu pour répondre à vos besoins. Notre modèle est élaboré de manière professionnelle, tient compte des aspects juridiques essentiels et vous offre une base solide pour créer un contrat complet et fiable.

Que vous soyez cédant ou acquéreur, notre modèle vous permettra de formaliser toutes les conditions de la transaction en détail. Il inclut des sections importantes telles que la description du fonds commercial, les éléments inclus dans la cession ou l’acquisition, le prix de vente, les modalités de paiement, les clauses de garantie, les éventuelles restrictions de concurrence, et bien plus encore.

En utilisant notre modèle, vous pouvez être assuré que votre contrat sera bien structuré, conforme à la législation en vigueur et reflétera vos intérêts de manière équitable. Il vous fera gagner du temps et vous évitera des erreurs potentiellement coûteuses.

N’hésitez pas à consulter notre modèle de contrat de cession ou de vente de fonds commercial lorsque vous en aurez besoin. Nous sommes là pour vous accompagner dans votre projet de cession ou d’acquisition et vous offrir un outil fiable pour conclure cette transaction en toute tranquillité.

 

Télécharger

Découvrez autres modèles de contrat à télécharger en formta WORD gratuitement.

Modeles en relation

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total: 3 Average: 5]

Autres publications

Lettre de Démission Apprentissage : 1 Modèle Word gratuit

Lettre de Démission Apprentissage : 1 Modèle Word gratuit

La lettre de démission apprentissage de quoi s’agit-il exactement ? Le contrat d’apprentissage est un dispositif spécifique inscrit dans le Code du Travail français. Il s’agit d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI), conclu entre un employeur et un apprenti, permettant à ce dernier de suivre une formation en alternance tout en acquérant une expérience professionnelle concrète. Cette forme particulière de contrat est régie par des dispositions légales visant à encadrer les droits et devoirs des parties prenantes.

lire plus
Comment rédiger un exemple lettre de démission association professionnelle : guide pratique

Comment rédiger un exemple lettre de démission association professionnelle : guide pratique

Comment rédiger un exemple lettre de démission association professionnelle en France et en Europe est une question cruciale pour tout membre souhaitant mettre fin à son engagement. En France, la rédaction d’une lettre de démission association professionnelle suit des principes similaires à ceux d’une démission traditionnelle, avec l’accent mis sur la clarté, la courtoisie et le respect des délais.

lire plus
Lettre de motivation type : 1 exemple gratuit Word

Lettre de motivation type : 1 exemple gratuit Word

Une lettre de motivation type est une sorte de modèle ou de guide qui propose une mise en page et des formulations génériques pour aider les candidats à exprimer leurs motivations, leurs compétences, leurs expériences et leur intérêt pour un poste, une formation ou une opportunité particulière.

lire plus

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer